Préférences Motrices

Préférences motrices et Sport



Profil moteur préférentiel ou naturel

Ce sont les positions pour lesquelles notre corps recrutera ses muscles avec une efficacité optimale. Le but de notre cerveau est de perdre le moins d'énergie possible.

Dans ce but il établira donc un schéma moteur naturel et préférentiel propre à chacun avec certaines spécialisations.

Par exemple, si vous croisez les bras, vous les croiserez toujours de la même manière (de façon totalement indépendante de votre motricité fine (c'est à dire indépendamment de si vous êtes droitier ou gaucher)). Si vous souhaitez les croiser dans l'autre sens rapidement, cela vous demandera plus d’effort et ce ne sera pas confortable.

C'est le même phénomène pour tous les mouvements et notamment pendant l'activité sportive. 

Nous sommes tous différents, nous bougeons tous différemment. Il est important de respecter son profil moteur afin d'être le plus efficace possible et de ne pas se blesser.







Course à pied :

Il très utile de savoir si nous sommes Terrien (plus de proprioception en arrière) ou Aérien (plus de proprioception en avant) afin de bien choisir ses chaussures.

Il n'y a pas qu'une seule bonne façon de courir, il n'y a pas une bonne ou une mauvaise chaussure, il n'y a que des choix adaptés ou non adaptés.







Les autres sports


Le cerveau spécialise un côté en extension (que nous appellerons dynamique) qui sera donc le côté pilier et un côté en flexion (que nous appellerons côté d'ancrage) qui sera tout aussi important.

Un petit déséquilibre est indispensable pour engendrer un mouvement.

Connaître son profil moteur permet d'optimiser le geste sportif afin d'être meilleur sans dépense énergétique supplémentaire.

Il permet également de comprendre certaines pathologies sportives et donc d'y remédier efficacement avec des semelles orthopédiques et des exercices adaptés.



ATTENTION Il n'y a aucun lien entre la main qui écrit et le côté dynamique ou ancrage



Nous ne sommes donc pas équilibrés ?

Non, mais le déséquilibre est indispensable pour engendrer le mouvement.



Connaître son profil moteur sert donc à la prévention ?

Oui c'est un point important mais ce n'est pas le seul. Connaître son profil moteur permet d'optimiser le geste sportif afin d'être meilleur sans dépense énergétique supplémentaire.

Il permet également de comprendre certaines pathologies sportives et donc d'y remédier efficacement avec des semelles orthopédiques et des exercices adaptés.




Escalade

Connaître son profil moteur naturel à l'escalade permet de gagner beaucoup de temps et d'énergie dans la lecture des voies ou des blocs.

S'il y a une douleur ou gêne chronique à n'importe quel niveau du système locomoteur ce sera amplifié au sport et extrêmement gênant pour le grimpeur qui à besoin d'une parfaite maîtrise de son corps et une amplitude suffisante de toutes ses articulations.

Nous ne mettons pas de semelles orthopédiques dans les chaussons d'escalade mais les informations posturales fournies par les semelles au système neuro-musculaire persistent quelques heures après les avoir enlevées.

Elles peuvent donc permettre de libérer un bassin verrouillé par exemple, soulager durablement des tensions excessives sur certaines articulation ou optimiser le geste sportif même sans être portées pendant le sport.

Au cabinet, le profil moteur du patient sera défini en détail ou non en fonction de ses douleurs, du motif de consultation ainsi que de ses attentes et du sport pratiqué.